La traversée des Etats-Unis

  • Posted on: 15 October 2011
  • By: florent

Lors de mon séjour aux Etats-Unis, j'ai effectué une petite halte au Canada. Après une semaine à Chicago, je prends l'avion pour Vancouver.

Ca aurait pu être un simple vol de l'aéroport de Chicago vers celui de Vancouver, avec un repas 1 heure après le décollage, et un film hollywoodien sans intérêt, juste avant d'atterrir au Canada.

Et bien, ça aurait été beaucoup trop facile.

La traversée des Etats-Unis ... en avion!

Grâce à mes billets achetés en vrac au sein d'un vol tour du monde, je bénéficie des meilleures opportunités ... pour visiter des aéroports.
En effet, le vol Chicago - Vancouver est en fait un vol Chicago - Phoenix - Las Vegas avec US Airways, puis Las Vegas - Vancouver avec Air Canada.
12 heures de vols, sans repas (US Airways étant des radins finis, et Air Canada ayant considéré que 3 heures de vol de 21:00 à 00:00 ne justifiait pas la prise en charge de l'alimentation des voyageurs).

Le matin, à 9:00 à Chicago, la compagnie aérienne veut me faire payer 25 dollars pour mettre mon sac en soute, je préfère le garder avec moi, deux bagages à main étant acceptés à bord. Problème : ma crème solaire, mes ciseaux, mon déodorant, un marqueur noir en métal avec une très large pointe... ne peuvent pas être pris à bord. N'ayant aucune envie de racheter tout ça au Canada, j'essaie de passer le maximum à travers le contrôle à rayon X malgré tout. J'ai réussi à faire passer 100% de mes objets, en mettant mes ciseaux entre mon disque dur et des chargeurs, et en répartissant mes liquides dans différents bacs en plastique.

L'avion décole de Chicago avec 2 heures de retard, d'où je rejoins Phoenix. L'ensemble des passagers descend, sauf un couple et moi. On reste une heure dans l'avion, en attendant que l'équipage ramasse les journaux laissés à terre, puis les passagers pour Vegas montent à bord.
Arrivé à Las Vegas avec 1 heure 30 de retard, je dois me dépêcher de changer de terminal. Je sors de l'aéroport, et ... il fait 41˚C en fin d'après-midi ! J'ai failli mourir en courant entre les 2 terminaux avec mes deux sacs sous cette chaleur.

J'enregistre mes bagages avec Air Canada, et peux arriver une petite demi-heure avant le décollage devant la porte d'embarquement, où les machines à sous permettent aux joueurs frénétiques de laisser leurs derniers dollars américains avant le Canada.

Après un vol de 3 heures, j'arrive finalement à Vancouver où Jessica m'attend avec son père qui a pris sa voiture à minuit et demi pour venir me chercher. Jessica m'a hébergé 1 nuit, et je ne savais pas à quoi elle ressemblait avant d'arriver à Vancouver. Quoi qu'il en soi, après une journée dans l'avion, ça fait du bien de ne pas avoir à chercher comment atteindre la ville à une heure du matin.

Catégorie: 

Ajouter un commentaire

Commentaires