Les aventures de l'extrême - S02E03 : le saut

  • Posted on: 28 December 2011
  • By: florent

Cet épisode propose de suivre le saut à l'élastique que j'ai fait depuis le site de Nevis, à Queenstown en Nouvelle-Zélande.

Le saut ne peut se faire que la tête la première, contrairement aux autres sites de Queenstown, à 41 et 43 mètres, qui permettent de sauter en arrière, les pieds en premier ...

La plate-forme placée sur cables de Nevis est une plateforme de saut à l'élastique dans les Alpes du Sud près de Queenstown en Nouvelle-Zélande, sur l'île du Sud. Elle est le troisième plus haut saut à l'élastique dans le monde à une hauteur de 134 mètres. Elle est suspendue par des cordes à haute tension, qui sont fixés aux deux extrémités de chaque côté de la vallée de la rivière Nevis. Son plancher de verre permet aux spectateurs de voir sauter les autres.

Les sauteurs à l'élastique tombent habituellement à des vitesses de plus de 128 km/h, et la durée du saut initial (jusqu'à ce que la tension dans la corde les tire en arrière pour la première fois) est d'environ 8 secondes. La deuxième chute est plus grande que celle du saut principal à partir de Karawau Bridge (43 mètres) à Queenstown, qui est le site historique où a eu lieu les premiers sauts commerciaux.

Le site de Nevis n'est pas accessible par un véhicule personnel et ne peut être atteint qu'en prenant la navette du centre-ville de Queenstown à partir du magasin de la compagnie situé à la station. Il est d'environ 40 minutes, le trajet se faisant le long de routes sinueuses de montagne pour atteindre le site.

Si vous êtes intéressés par un saut à l'élastiaue parmis les plus hauts du monde, recherchez Nevis bungee jumping 134 mètres en arrivant à Queenstown.

Catégorie: 

Ajouter un commentaire

Commentaires