Whaiti, la ville de l'or

  • Posted on: 31 October 2011
  • By: florent

La ville néozélandaise la plus connue pour son histoire minière est certainement Whaiti, qui abrite encore aujourd'hui une mine d'argent et d'or à ciel ouvert.
Image

Martha Pit, mine d'or et d'argent à ciel ouvert

J'y ai été faire un tour entre les camions de 250 tonnes. Elle permet d'obtenir 3 grammes d'or par tonne de pierre traitée. La mine est organisée en spirale, et les camions descendent jusqu'en bas en environ 25 minutes. De l'eau est projetée sur les parois lorsqu'ils y a un forage en cours.

Les pelleteuses creusent actuellement sur le second niveau, afin de pouvoir descendre, niveau par niveau, jusqu'en bas et augmenter la profondeur de la mine. Le diamètre actuel du niveau le plus bas ne permet plus de creuser.

La mine est à quelques centaines de mètres du centre-ville. Son emplacement est visible sans problème depuis plusieurs kilomètres d'altitude : carte d Whaiti

Whaiti Beach

Par ailleurs, Whaiti est une petite ville simple, avec de vieux bâtiments en bois. Si l'on prend la direction de la mer, on arrive sur une grande plage sans construction qui s'étend à perte de vue. Son principal intérêt réside dans le fait que la plage est à moins de 10 kilomètres de la ville, d'autres plages plus sauvages sont accessibles en roulant vers le Nord en direction de la péninsule de Coromandel.
Image

Catégorie: 

Ajouter un commentaire

Commentaires